Le 24 février 2022, l'armée russe entre en Ukraine sous les ordres du président Vladimir Poutine, mettant fin à un insoutenable suspens de plusieurs mois pendant lesquels elle n'a cessé de se regrouper et de manœuvrer aux frontières. L'invasion de l'Ukraine commence. Poutine entend "dénazifier le pays", qui se rapprocherait trop du bloc occidental à son goût. Mais la guerre éclair voulue par le maître du Kremlin ne se passe pas comme prévu : après quelques jours de déroute, l'armée ukrainienne, sur qui personne n'aurait parié, tient ses positions et aux quatre coins du pays, les habitants entrent en résistance. Sous les bombardements, l'arrière front s'organise. Les populations épargnées par les combats accueillent les flux de réfugiés venus de l'est, et un élan de solidarité se met en place pour envoyer armement et matériel humanitaire en direction du front. Le bras de fer est lancé, et le pays qui était destiné à être rayé de la carte défie son voisin géant.

 

Using Format